Note du prof pour exposer les grands principes qui régissent tous les enseignements donnés dans le cadre des Cours de théâtre The V-.
 

Esprit de groupe et de solidarité


Je souhaite insuffler dans chaque groupe un esprit collectif, un mouvement d’ensemble. C’est le sens de l’ambiance prêtée à chaque enseignement, qui est réalisé par le prisme du rire, de l’amusement et de la valorisation de chacun·e, mais la balle est également dans le camp des participant·e·s : les initiatives spontanées de sociabilisation par tel évènement, tel resto ou tel groupe WhatsApp sont les bienvenues !

Il y a un intérêt pédagogique dans cette philosophie : un spectacle, c’est un projet. Dans une troupe, un·e comédien·ne n’est pas seulement comédien·ne : tout le monde met la main à la patte. Vous serez invité·e·s à participer, sur un mode d’entraide, au processus de montage de la représentation. Selon les préférences et les talents, vous pourrez ainsi participer à l’organisation, à l’affiche, à la bande son, aux décors, aux costumes et/ou accessoires, etc. 
 

Confiance et bienveillance


Chacun·e est invité·e à participer à tous les exercices, car ils sont conçus pour être accessibles à tou·te·s, avec des niveaux de difficultés échelonnés. Mais un exercice qui est facile et spontané chez les un·e·s peut parfois être très difficile et source de stress chez les autres, en fonction de l’histoire de chacun·e. On vient tou·te·s avec nos bagages et notre jardin secret. Aussi, si un·e comédien·ne se sent vraiment mal à l’aise de faire tel exercice (en particulier ceux axés sur la confiance, mais pas que), il ou elle peut très bien demander poliment à s’en extraire sans avoir à se justifier publiquement. Cela va sans dire (mais ça va mieux en le disant) : dans ces cours, il n’y aura pas d’humiliations, de violences, d’indécences et autres sévices sous couvert de “c’est du théâtre”.

Bienveillance est le maître mot entre tou·te·s les comédien·ne·s. Il conviendra à tout moment (improvisation, travail sur texte, exercice de confiance, linguistique, expression corporelle…) de considérer sa propre performance avec humilité et les réalisations des autres avec indulgence, mais toujours dans une inter-critique franche et constructive.
 

Passion de transmettre et inclusion


Il s’agit bien de cours de théâtre et non d’un atelier théâtre : ils sont fondés sur un principe pédagogique. J’aime transmettre, c’est la raison pour laquelle je poursuis ces enseignements.

Je fais le nécessaire pour ne perdre personne en chemin – même s’il est impossible d’avoir une homogénéité complète de niveau dans les cours (en particulier pour le théâtre en langue étrangère). Aussi, si vous n’êtes pas sûr·e de comprendre la consigne du jeu, l’objectif d’un exercice ou simplement un mot, il est impératif de m’interroger afin que tout le monde parte du même niveau de compréhension !

Vous venez pour apprendre quelque chose ? Je serai ravi de vous aider – avec modestie, car je ne suis pas omniscient et car c’est parfois la pratique de l’exercice ou la force du groupe qui permet de s’enrichir. Vous venez pour montrer ce que vous savez faire, vous êtes à la recherche d’un public ? Je vous souhaite une grande réussite, mais mes cours ne sont pas le lieu pour ça et ça ne rendrait service ni aux autres comédien·ne·s (chacun·e doit pouvoir s’exprimer), ni à vous-même (chacun·e doit pouvoir apprendre en toute humilité).
 

Assiduité et ponctualité


Arriver à l’heure en cours n’est pas qu’une question de politesse. C’est également une nécessité pour le bon déroulement des enseignements (ne pas interrompre un exercice de concentration, ne pas louper des consignes) et l’organisation du cours (ne pas rater une information importante, ne pas trouver porte close car je ferme les portes du Spotlight pendant les cours…).

Je veux également souligner la nécessité d’être présent·e à chaque séance, en particulier lorsque les répétitions auront commencé au semestre 2. Des exceptions sont bien sûr tolérées : merci de me prévenir en cas d’absence, car je règle la préparation de mes cours en fonction des présents (effectifs pour les exercices, type de besoins pour les enseignements, distribution pour les répétitions) :
  · Pour une absence prévue à l’avance : m’en informer par mail pendant la semaine (si vous me le dîtes oralement, je risque d’oublier !) et, en tout état de cause, au moins 24h à l’avance pour que je puisse faire les changements de programme nécessaires ;
  · Pour un imprévu de dernière minute (moins de 24h) : m’en informer par SMS. Il faut toutefois l’éviter au maximum !

Merci de votre compréhension ! 😉